jeudi 8 mars 2007

François Bayrou à 24%, qu'en pensez ?

Ne l’appelez plus troisième homme. François Bayrou n’en finit plus de grimper dans les sondages. Il est maintenant crédité de 24% des intentions de vote dans un sondage CSA pour «Le Parisien».
Franchement est-ce crédilé, et surtout la vraie question avec qui gouverener ? Sommes nous prêt pour un gouvernement d'union droite gauche ?

3 commentaires:

Anonyme a dit…

pourquoi pas....
Sarko et Sego ont des programmes très similaires....finalement.l'un et l'autre n'ont pas les mêmes domaines de compétences;ils se complétent.Bayrou a des réelles chances (voyons ce qui s'est passé en Allemegne et en Italie)
La question qu'on peut se poser :Bayrou président ,sur quels critères va t il choisir des gens de droite et des gens de gauche,saura t il apprécier les compétences des uns et des autres.Qui le conseillera au mieux?

jean-vincent a dit…

Si mes souvenirs sont bons, madame Merkel a eu des difficultés à rassembler les personnes autour d'elles quand il a fallu créer son gouvernement. C'était même pire pour Prodi. Pour gouverner, il faut une majorité. Il va donc falloir que Bayrou obtienne une vraie majorité aux législatives de Juin prochain. Si la France continue dans ce soutien, elle devra voter pour des élus de l'UDF inconnus pour la plupart. Bayrou devra composer en effet avec tous, au prix de compromissions électoralistes entre potes (car ne nous inquiétons pas, de gauche ou de droite, c'est une fois dans les WC (car il n'y a pas à l'Assemblée, je crois, de vespasiennes pour hommes de droites et d'autres pour hommes de gauche (et je ne parle pas des femmes bien sûr)), qu'ils se tutoient tous et règlent des petites affaires personnelles genre donnant-donnant ou gagnant-gagnant...)
Gare aux trop grandes compromissions qui rendent très étroites les marges de manoeuvres..
Mais comme dit "Anonyme" (qui pourrait créer un compte quand même), en effet, pourquoi pas ??

arnaud a dit…

Qu'en penseR serait déjà préférable...

Mais en dehors de ce syndrome post-Capelovici, il est étonnant de voir les deux ténors supposés devenir de plus en plus allergique à celui qui se veut incarner une sorte de renouveau de la politique.
Est-ce à dire que le schéma gauche-droite a vécu ?

pourtant Bayrou est affiché à droite tout de même.
Comment ferait-il si les urnes décidaient une confrontation Royal-Bayrou ?
Où se positionner face à un leader de gauche ?
Fatalement à droite. Et là, son image risque d'être brouillée.

Le mieux pour lui, serait donc d'être au second tour face à Sarkozy. Le positionnement lui serait plus aisé.

Mais les gens de gauche voteraient-ils pour Bayrou, ancien ministre d'un gouvernement de droite ?
Qui est l'ennemi déclaré ?
Sarko ou Bayrou ?

Vivement que Frédéric Nihous remporte les élections. ça évitera les prises de choux.
Euh...je déconne !
De toute façon il n'y a pas beaucoup de truites ou de faisans par chez moi.